Restructuration “progressive”, “adaptation partielle”: les propos prudents du gouvernement

Peu de progrès étant réalisés avant l’épidémie du Govt-19, l’administrateur s’est réuni ce mercredi et s’apprête à libérer un deuxième prisonnier.

La France est cependant «loin de se redéfinir», a toutefois prévenu le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l’issue du conseil des ministres. “Nous ne sommes jamais définis, nous en sommes loin. On parle d’emprisonnement à partir du 1er décembre si l’état de santé le permet”, a souligné le porte-parole, “de graves tensions dans les hôpitaux”.

Un nouveau Conseil national de sécurité et de défense (CDSN) centré sur la crise sanitaire était prévu dans la matinée autour d’Emmanuel Macron et Jean Costex devant le Conseil des ministres. Dans le menu, une équation qui soulève plusieurs questions: Comment desserrer la prise sans risquer de redémarrer le cycle du virus et de le pousser vers une troisième prison?

Le directeur général de la santé Jérôme Solomon a confirmé mardi soir que l’épidémie est en baisse, malgré le fait que la liste des deux millions de cas confirmés depuis mars a été violée.

Emmanuel Macron prendra la parole la semaine prochaine

Emmanuel Macron doit s’exprimer au milieu de la semaine prochaine, mais une source proche de l’exécutif a d’ores et déjà promis que “la déconstruction se fera progressivement”.

Devant les délégués, le Premier ministre a également mis en garde contre “la rupture des arrangements” […] Va continuer », a-t-il plaidé au printemps,« éviter l’arrêt », tout en admettant« peut-être aurions-nous pu redéfinir un peu trop vite ».

Les salles de sport doivent accueillir les mineurs à partir du 1er décembre et le culte peut reprendre ce jour-là avec des restrictions sanitaires. Mais la question de la réouverture des entreprises «non essentielles» n’est toujours pas résolue: pour l’instant, ils veulent être satisfaits des ventes et des rendez-vous en ligne, et exigent que cela démarre le lendemain, le 27 novembre. La plus grande activité commerciale de «l’argent noir».

READ  "J'ai fait quelque chose de stupide", admet Aya Nakamura sans masque sur sa fête

La situation est encore plus difficile pour les bars et les restaurants. Selon eux, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, n’a promis que des “revenus début décembre” et ils craignent que cela ne ferme pas avant 2021. Un approvisionnement catastrophique en poulet et foie gras non seulement pour ces entreprises mais aussi pour les filières.

Également au menu dépistage et vaccination

Doit-on immédiatement maintenir une limite d’une heure et un kilomètre pour la marche? Puis, à Noël, les voyages pour rendre visite aux familles seront-ils autorisés? Si la SNCF se dit déjà “prête” pour les vacances scolaires, le gouvernement n’a pas encore décidé.

Vidéo. Contrôle: potentiel fulgurant des opérations du «1er décembre», estime Costex

Au-delà de la réhabilitation, le gouvernement devra relever le défi d’améliorer la stratégie de dépistage et d’isolement des victimes, grâce à l’utilisation de tests antigéniques après l’échec du tryptique «test, trace, isolement».

L’administrateur doit mettre en place une vaste campagne de vaccination. Alors que les vaccins sont toujours en cours de test, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Atal, a déclaré qu’un budget de 1,5 milliard d’euros avait été budgété pour 2021.

Written By
More from Arzu

AC Milan – Los: classements officiels

C’était simplement choquant Groupe H. A.C., le leader avec deux victoires en...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *